Actualités

Hologic fête le 20e anniversaire du ThinPrep® Pap test

Hologic a célébré fièrement en juin le 20e anniversaire du ThinPrep® Pap test. En 1996, lors de son introduction, tous les frottis cervico-vaginaux étaient effectués par « frottis cytologiques conventionnels », le papillomavirus ne faisant pas encore partie de l’algorithme de dépistage du cancer du col de l’utérus. Depuis, le cancer invasif du col de l’utérus a connu une réduction significative aux États-Unis1.

Aujourd’hui, ThinPrep Pap totalise plus de 650 millions de tests et plus de 6 000 processeurs ThinPrep installés un peu partout dans le monde2. La famille ThinPrep s’érige en leader dans le domaine du dépistage du cancer du col de l’utérus, avec plusieurs « premières » remarquables :

• Premier test de frottis cervico-vaginal en milieu liquide approuvé par la FDA, beaucoup plus efficace que les tests conventionnels3*.

• Première approbation de la FDA concernant la détection des lésions glandulaires3.

• Première approbation de la FDA pour une assistance à la lecture automatisée, le système d’imagerieThinPrep®.

• Première et unique approbation de la FDA pour un milieu de prélèvement pouvant être utilisé avec les tests HPV approuvés par la FDA.

La famille ThinPrep fait figure de chef de file en matière de dépistage du cancer du col de l’utérus. Pour la grande majorité des meilleurs laboratoires et professionnels de santé des États-Unis, c’est la solution la plus indiquée pour réaliser des tests Pap2,4.

Aujourd’hui, selon de récentes études5,6, le test Pap+HPV Together™ (double test) est considéré comme la meilleure stratégie de détection des lésions cervicovaginales de haut grade chez les femmes de 30 à 65 ans. De fait, les recommandations prônent l’utilisation de doubles tests comme première solution de dépistage chez les femmes de cette tranche d’âge7. Hologic continue à soutenir cette modalité de test comme la meilleure stratégie de dépistage pour les femmes.

Nous sommes fiers de notre passé mais nous continuons à regarder vers l’avenir. Le test ThinPrep Pap est le plus fiable et le plus largement utilisé des tests de frottis cervico-vaginaux du marché. Grâce à la collaboration de nos cabinets d’anatomie et cytologie pathologiques partenaires, nous avons réussi à réduire les taux de cancer du col de l’utérus. Nous sommes impatients de vous proposer des outils innovants et de faire progresser ensemble le dépistage du cancer du col de l’utérus pendant les 20 prochaines années et bien au-delà.

* Le système ThinPrep 2000 est beaucoup plus efficace que le frottis conventionnel pour ladétection des lésions malpighiennes intra-épithéliales de bas grade (LSIL) et autres lésions plussévères chez diverses populations de patients.

 Tests Aptima HR HPV, Aptima GT, Cervista® HPV HR, Cervista® HPV 16/18, Roche cobas® HPVet système Digene Hybrid Capture de détection de l’ADN du papillomavirus.

Références : 1. National Cancer Institute. SEER Stat Fact Sheets: Cervix Uteri Cancer. http://seer.cancer.gov/statfacts/html/cervix.html.Consulté le 28 avril 2016. 2. Donnéesarchivées de Hologic, Inc. 3. Système ThinPrep 2000 [notice]. MAN-02060-002 Rév. 001. Marlborough, MA: Hologic, Inc. ; 2011. 4. U.S. News & World Report. Best Hospitalsfor Adult Gynecology. http://health.usnews.com/best-hospitals/rankings/gynecology. Publication : 2016. Consulté le 28 avril 2016. 5. Blatt, et al. Comparison of Cervical CancerScreening Results Among 256,648 Women in Multiple Clinical Practices. Cancer Cytopathol. 2015;123(5):282-8. doi:10.1002/cncy.21544. 6. Zhao, et al. Clinical Performance ofthe Food and Drug Administration-Approved High-Risk HPV Test for the Detection of High-Grade Cervicovaginal Lesions [published online ahead of print January 15, 2016].Cancer Cytopathol. doi:10.1002/cncy.21687. 7. ACOG. Cervical Cancer Screening and Prevention. Obstet Gynecol. 2016;127:e1-20. doi:10.1097/AOG.0000000000001256.

Des questions ? Appelez-nous au 01 48 17 83 70

Le contenu de ce site est exclusivement réservé aux professionnels de santé.

Oui Je suis un professionnel de santé ou assimilé.
Non Je ne suis pas un professionnel de santé ou assimilé.