NovaSure

NovaSure

Système de vaporisation de l’endomètre par émission d’ondes de radiofréquences
  • Traitement en 90 secondes en moyenne (max. 120 secondes). La procédure d’ablation se termine automatiquement lorsque l’impédance tissulaire atteint 50 ohms ou après une durée de 2 minutes maximum.
  • Test unique d’évaluation de l’intégrité de la cavité utérine. Cette fonction de sécurité pro-active évalue l’intégrité de la cavité utérine avant la procédure d’ablation. 
  • Traitement personnalisé indépendant de l’épaisseur de l’endomètre, avec une ablation peu profonde dans la région des cornes et une ablation plus profonde au niveau du fond et du corps utérin.  
  • Sans pré-traitement de l’endomètre 
  • L’intervention peut être réalisée à tout moment pendant le cycle. Il n’y a aucune distension utérine.
  • Avec plus de 2 millions de procédures réalisées dans le monde et plus de 10 années de données cliniques, la procédure NovaSure constitue le mode d’ablation de l’endomètre le plus sûr et le plus efficace.
L'ablation de l'endomètre NovaSure est une intervention simple, sûre et très peu invasive qui réduit ou élimine le problème de saignement chez plus de 9 femmes sur 101.

NovaSure permet de contrôler les saignements abondants en émettant des ondes de radiofréquences bipolaires pour vaporiser l’endomètre.

Ce traitement dure en moyenne environ 90 secondes et l'intégralité de l'intervention prend généralement moins de 5 minutes. L'ablation de l'endomètre avec NovaSure est un traitement révolutionnaire pour les femmes souffrant de règles abondantes.

NovaSure est un traitement unique adaptée pour les femmes pré-ménopausées qui souffrent de saignements menstruels abondants et qui n’ont plus de désir de grossesse.

NovaSure constitue une alternative thérapeutique mini-invasive par rapport à l'hystérectomie (ablation de l'utérus), qui est sûre et efficace contre les saignements menstruels abondants. Sans les effets secondaires des hormones ou les risques de l’hystérectomie, l'ablation de l'endomètre avec NovaSure implique un temps de récupération très court qui permet aux femmes de reprendre le cours de leur vie très rapidement.

Résultats :
  • 97% d’hystérectomies évitées à 5 ans1
  • 91% des femmes reviennent à des saignements normaux ou inférieurs2
  • 93% des patientes sont satisfaites3
  • Dans les études comparatives NovaSure obtient des résultats supérieurs par rapport aux autres options de traitement4
  • 97% des femmes recommanderaient la procédure à une amie2
  • 97% des patientes ne souffrent pas de douleur post-opératoire3
  • 98% de réduction des saignements à 5 ans5
  • 75% d’aménorrhée à 5 ans5
Le nouveau générateur NovaSure RFC10 facilite l’intervention avec :

- Une interface tactile
L’interface à écran tactile avancé est réglée de façon à être réactive aux demandes de l’utilisateur. L’écran a été optimisé pour une utilisation avec ou sans gants chirurgicaux.

- Un chronomètre intégré et résumé de l’intervention
Le chronomètre permet de mesurer la durée d’ablation par radiofréquence (RF). A la fin de la procédure, l’écran capture les informations suivantes : longueur et largeur de la cavité, puissance et durée d’ablation RF. Les données relatives à la dernière procédure sont également récupérables si le générateur est éteint puis rallumé.

- Des instructions pour réaliser la procédure sur l’interface
Grâce aux instructions indiquées sur l’interface, le chirurgien est guidé sur les actions correctives à mettre en place quand un message d’erreur apparaît.- Réglage possible du volume des alarmes

Les ménorragies – prévalence, caractéristiques et causes

Les saignements menstruels excessifs sont plus fréquents qu’on ne le pense. Environ 1 femme sur 5souffre de saignements menstruels excessifs, soit environ 10 millions de femmes.

Il existe de nombreuses causes potentielles expliquant les ménorragies, par exemple les déséquilibres hormonaux, les fibromes et les polypes, les infections et les troubles hémorragiques généraux. Toutefois, la plupart des femmes souffrant de ménorragie ne savent pas qu'il s'agit d'une affection médicale reconnue contre laquelle il existe un traitement.

Les  saignements menstruels excessifs sont différents des règles normales. Un cycle normal dure environ entre 28 à 35 jours, avec une période de saignements de 5 à 7 jours6. Les femmes souffrant de saignements menstruels excessifs constatent des saignements importants pendant une période plus longue qu’un cycle menstruel normal. L’un des symptômes les plus fréquents des saignements menstruels excessifs est un saignement important durant plus de 7 jours, nécessitant une protection double et nuisant à la qualité de vie7. Les saignements menstruels excessifs se caractérisent également par des saignements intermenstruels, des saignements après les rapports sexuels, des cycles de plus de 35 jours ou de moins de 21 jours et un spotting pendant le cycle menstruel.8

Une technologie prouvée

Le système NovaSure se compose de deux éléments:

  • Un générateur de radiofréquences
  • Un dispositif NovaSure à usage unique avec cordon de branchement

Générateur NovaSure® RFC10

  • Le générateur effectue un contrôle constant de la résistance et termine la procédure quand l’impédance atteint 50 ohms ou après une durée de 2 min maximum.
  • Il calcule automatiquement la puissance de sortie en fonction des mesures de longueur de la cavité utérine et de la largeur, que l’utilisateur aura saisi au préalable sur l’écran du générateur.
  • Une interface tactile.
  • Les instructions apparaissent sur l’interface pour réaliser la procédure NovaSure en toute sérénité.
  • Un chronomètre intégré et le résumé de l’intervention.

Le dispositif jetable NovaSure

L’électrode du système NovaSure

La rangée d’électrodes bipolaires est un tissu poreux métallisé qui aspire continuellement la vapeur et l’humidité du tissu desséché. Cette électrode permet un traitement personnalisé indépendant de l’épaisseur de l’endomètre, avec une ablation plus profonde au niveau du fond et du corps utérin.

Endométrectomie personnalisée

NovaSure est le traitement adapté à chaque longueur et largeur utérine pour un résultat optimal.

Caractéristiques du produit

  • La profondeur de destruction est contrôlée. Le traitement est indépendant de l’épaisseur de l’endomètre, avec une ablation peu profonde dans la région des cornes et une ablation plus profonde au niveau du fond et du corps utérin. NovaSure s’arrête automatiquement l’impédance atteint 50 ohm ou après une durée de 2 minutes maximum.
  • Le traitement est adapté à chaque longueur et largeur utérine pour un résultat optimal.-NovaSure est le seul système possédant un test de sécurité
  • Le Test CIA (Cavity Integrity Assessment) ; Le test de sécurité utilise du CO2 pour évaluer l’intégrité de la cavité utérine avant l’intervention.
  • Il n’y a aucune distention utérine. Le tissu endométrial détruit est évacué de la cavité utérine grâce au « Moisture Transport System » qui aspire les fluides et permet le traitement à tout moment du cycle.

Données techniques

Diamètre du dispositif NovaSure7.5 mm
Impédance maximale50 ohms
Hystérométrie6-10 cm
Distance minimale de corne à corne2.5 cm


Composants NovaSure

  1. Cooper J, et al. A randomized, multicenter trial of safety and efficacy of the NovaSure system in the treatment of menorrhagia. J Am Assoc Gynecol Laparosc. 2002;9:418-428.
  2. National Women’s Health Resource Center. Survey of women who experience heavy menstrual bleeding. Data on file; 2005.
  3. NovaSure (Manuel d’utilisateur)
  4. Gimpelson R, Ten-year literature review of global endometrial ablation with the NovaSure device, Int J of Women’s Health, 2014.
  5. Gallinat A., NovaSure Impedance controlled system for endometrial ablation: Five-year follow-up on 107 patients, The Journal of Reproductive Medicine,June 2007, Vol 52, No. 6, pp 467-472
  6. Menstrual Cycle: What’s Normal, What’s Not. The Mayo Clinic http://www.mayoclinic.com/health/menstrual-cycle/MY01541.
  7. Albers J, Hull S, Wesley R, Southern Illinois University School of Medicine, Springfield, Illinois. “Abnormal Uterine Bleeding.” Am Fam Physician. 2004. Apr 15;69(8):1915-1926. http://www. aafp.org/afp/2004/0415/p1915.html?printable=afp
  8. FAQ. The American College of Obstetricians and Gynecologists. http://www.acog.org/~/media/For%20 Patients/faq095.pdf?dmc=1&ts=20130613T1302316232